Archive for the ‘Evangeliques’ Category

Un temps pour se former: L’Institut Universitaire de Développement International (IUDI) au service du développement intégral et durable

L’Institut Universitaire de Développement International (IUDI) porte à la connaissance du grand public qu’il offre un cursus académique riche et varié, de la licence au PhD. Il offre également des cours d’habilitation à diriger les recherches dans le cadre des études postdoctorales. Son mot d’ordre demeure : formation pour transformation. Les cours sont disponibles en français, anglais, espagnol, arabe, et bientôt en chinois (mandarin) et dans les langues africaines. Il bénéficie désormais d’un solide partenariat académique avec une vingtaine d’universités et organisations collaboratrices situées sur six continents. Les filières subséquentes sont actives : Développement International, Administration des Affaires, Sciences de l’Éducation, Études Interculturelles, Études Linguistiques, Médecine, Agroforesterie et Théologie (sciences bibliques, théologie systématique, histoire de l’Église, missiologie, théologie pratique, religion et culture, théologie holistique, musicologie et musicothérapie). Ci-dessous, nous vous proposons l’œuvre musicale de Joseph Mbock (Edéa, Cameroun), l’un des alumni du département de musique et musicothérapie de l’IUDI. Il vient d’ailleurs de faire sortir un album complet que nous vous encourageons à acheter pour le soutenir.

Pour vos inscriptions, veuillez tout simplement cliquer sur le lien suivant et remplir la fiche en ligne : https://iudi.org/application et le nouveau Directeur des Admissions, M. Célestin DELANGA, se mettra à votre service.

Cordialement,

Prof. Moussa Bongoyok, Président de l’IUDI.

The University Institute for International Development (IUDI) brings to the public’s attention that it offers rich and varied academic training, from bachelor’s to Ph.D. It also offers postdoctoral research supervision habilitation courses. His watchword remains training for transformation. Classes are available in French, English, Spanish, Arabic, and soon in Chinese (Mandarin) and African languages. It now benefits from a solid academic partnership with some twenty universities and collaborating organizations located on six continents. Following departments are active: International Development, Business Administration, Educational Sciences, Intercultural Studies, Linguistic Studies, Medicine, Agroforestry and Theology (biblical sciences, systematic theology, Church history, missiology, practical theology, religion and culture, holistic theology, musicology, and music therapy). Below, we present the musical work of Joseph Mbock (Edéa, Cameroon), one of the Department of Music and Music Therapy alumni at IUDI. He has just released a full album that we encourage people to buy to support him.

For registrations, please click on the following link and complete the online form: https://iudi.org/application, and the new Director of Admissions, Mr. Célestin DELANGA, will do diligence.
Regards,
Professor Moussa Bongoyok, President of IUDI.

LA CÔTE D’IVOIRE RÉAGIT: Excellent exemple de prise de position en faveur de la famille en contexte africain

Le REMEAF et Contributions africaines saluent la courageuse position des députés et des leaders religieux ivoiriens en faveur de la famille. Cet acte devrait inspirer les autres leaders du continent africain! Prière d’écouter l’audio ou de visualiser la vidéo ci-dessous.

REMEAF and Contributions Africaines salute the courageous position of Ivorian Members of Parliament and religious leaders in favor of the family. This act should inspire other leaders of the African continent!Please listen to the audio or view the video below

The prayer life of Daniel: lessons for a victorious Christian life today

« It is our  Heavenly Father who pilots our lives. Despite the turbulences of life, everything will be fine. »Moussa Bongoyok

Eternel des Armées à toi toute la gloire!

DIMESH N’TSI RAY A GED HERKEDA GEDAM TELEBA – PRIERE CHANTEE EN FAVEUR DE l’HUMANITE (EN LANGUE MOFA)

Ceci est une prière composée et chantée par Priscille et Moussa Bongoyok en langue Mofa (langue parlée par les Mafa) pour implorer la grâce divine sur l’humanité en ce temps de pandémie du coronavirus. Ce chant a été exécuté au rythme de Ganzavar dans le comté de Los Angeles en Californie (aux Etats-Unis) le 30 Mars 2020 à 18h57, heure locale.

This is a prayer composed and sung by Priscilla and Moussa Bongoyok in the Mofa language (language spoken by the Mafa) to implore divine grace on humanity in this time of the Coronavirus pandemic. This song was performed to the rhythm of Ganzavar in the Los Angeles county in California (in the United States) on March 30, 2020 at 6:57 pm local time.

Vivre la Bonne Nouvelle dans un contexte africain/living the Good News in an African context

Pour lire cet article, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous (In order to read this article, please click on the link below):

 

https://wciujournal.wciu.edu/area-studies/2019/11/18/vivre-la-bonne-nouvelle-dans-un-contexte-africain-living-the-good-news-in-an-african-context

Institut Universitaire de Développement International (IUDI)

POUR PLUS DE DETAILS VEUILLEZ VISITER http://myiudi.org/home/

ou http://www.iudi.org

Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez nous contacter sur comm[at]iudi.org (veuillez remplacer [at] par @)

 

FOR MORE INFORMATION PLEASE VISIT http://myiudi.org/home/

or http://www.iudi.org

If you want to enroll, please contact us at comm[at]iudi.org (please replace [at] with @)

Association of Evangelicals in Africa – Association des Evangéliques en Afrique

Mission accomplie dans l’intégrité -Poème en hommage à Adama DIOUF (1964-2018)

adama diouf

Comment écrire quand les mains sont en grève

Et cachées dans le château des fibres du cœur ?

Comment parler quand la voix lutte sans trêve ?

Comment penser quand les larmes amères chantent en chœur ?

Adama, ton départ est si brusque

À nos yeux enveloppés de douleur,

Que du fond de notre âme débusque

Un questionnement sans couleur :

Que signifie ce départ énigmatique

Sans Jàmm ak jàmm et le dernier jour de l’an ?

Est-ce un subtil sermon charismatique

Comme pour nous dire dans ton dernier élan

Que tu as déjà terminé ta mission et ta course

Après avoir servi avec amour, diligence, zèle et fidélité ?

Est-ce une invitation à puiser à la divine source

En toute sincérité et dans l’intégrité

Afin d’achever avec honneur notre terrestre pèlerinage

Quand viendra notre tour de rejoindre notre Créateur ?

Seigneur apprends-nous à gérer notre temps sans gaspillage.

De tous tes dons et talents fais-de nous d’excellents administrateurs.

Nous ses amis, ses parents, sa famille, ses sœurs et ses frères

Secoués par l’ouragan de la peine sur l’océan de la séparation.

Apprends-nous à garder les yeux fixés sur ta divine sphère

D’où jaillira la seule consolation de nos âmes en divagation.

 

                                                                                                                 Moussa Bongoyok

                                                                                                                  Le 1er Janvier 2019

Suite au décès du Pasteur Adama DIOUF survenu le 31 décembre 2018 dans son Sénégal natal et plus précisément à l’hôpital Saint Jean de Dieu de Thiès des suites d’une courte maladie. Adama est né le 5 Septembre 1964 à Langomack au Sénégal. A l’heure de sa promotion en gloire, il était Président du Conseil d’Administration de l’Institut Universitaire de Développement International (IUDI) et WAR CC Advisor à World Vision.

Adama fut un excellent pasteur, un pionnier courageux, un enseignant dynamique, un missionnaire passionné, un visionnaire équilibré, un ami sincère de tous les enfants, un ambassadeur infatigable de la compassion chrétienne et de la paix auprès des adeptes de diverses religions à travers le monde, un excellent leader, un père de famille attentionné, un fidèle serviteur de l’Éternel.  Nous remercions le Seigneur qui a bien voulu nous le prêter comme camarade de classe, ami intime, plus que frère, et très proche collaborateur dans le ministère. Mon épouse Priscille et moi sommes également reconnaissants à notre Père céleste pour la grâce de le revoir encore en sa sainte présence et pour l’éternité selon la bienheureuse espérance décrite dans 1 Corinthiens 15. Nous invitons tous les frères et sœurs à prier et à soutenir son épouse Sylvie et leurs enfants.

Note: « Jàmm ak jàmm », qui apparaît dans le dixième vers, signifie « au revoir » en Sérère (la langue maternelle de Adama DIOUF).

(c) Copyright by Moussa Bongoyok, 2019.

Pasteur René DAIDANSO

%d blogueurs aiment cette page :