Archive for the ‘Uncategorized’ Category

Finishing well by Peter Wagner

https://www.god.tv/harvest-rock/video/leader-shift-conference/finishing-well!

 

NUL NE PEUT ECRASER LA JUSTICE

“Adáni l’óró, fi agbára kó ni.” (Yoruba proverb)

“Celui ou celle qui t’inflige une peine injustement fais de toi une personne plus forte.” (Proverbe Yoruba)

“One that unjustly gives you pain is only making you a stronger person.” (Yoruba proverb)

Source: Ayo Faleti Yoruba Proverbs and their contexts (2013) p. 15

 

Commentaire à la lumière de la Bible

La justice est l’une des aspirations profondes de chaque peuple. Chaque pays a un ministère consacré à la justice. Pourtant, le monde dans lequel nous vivons est miné par des injustices orchestrées parfois par ceux et celles-là même qui sont sensés les combattre. Vers qui aller quand un cas d’injustice est jugé par le coupable ? Vers quelle instance se diriger quand la corruption et la méchanceté ont cousu la bouche et lié les mains de ceux et celles sur lesquels le peuple compte pour que le droit soit dit au niveau national ou international ? Que faire quand, même au niveau individuel, chaque jour semble venir avec son cortège d’injustices sous des formes diverses et variées ? Personne ne peut sincèrement se poser ces questions sans sentir des pincements de cœur ou des regrets. Mais, pour ne pas sombrer dans le désespoir, ce proverbe Yoruba nous propose une île d’espérance dans ce qui ressemble à un océan d’abus : « Celui ou celle qui t’inflige une peine injustement fais de toi une personne plus forte. » C’est en réalité une invitation à ne pas laisser ceux qui nous traitent injustement nous voler ce que nous avons de plus précieux en de telles circonstances : le courage de nous relever en nous appuyant sur le Dieu de justice afin de continuer notre marche sur la voie de notre destinée.

En effet, Dieu est le défenseur des opprimés. Il est écrit dans Psaumes 140 :13 « Je sais que l’Eternel rendra justice aux pauvres et fera droit aux affligés (Bible du Semeur). » Il est aussi écrit en Proverbes 22 :22-23 : « Ne profite pas de la pauvreté de ton prochain pour le dépouiller, n’écrase pas en justice celui qui est dans la misère, car l’Eternel prendra leur cause en main et il ravira la vie à ceux qui auront ravi leurs biens. » Dans ces deux textes, il est clairement dit que Dieu s’occupera tôt ou tard de ceux et celles qui pensent pouvoir impunément et indéfiniment opprimer leurs prochains. A elle seule, cette doctrine devrait apporter aux opprimés la force de relever la tête et de continuer le combat pour la justice et pour l’amour tel qu’il est peint par le Seigneur en 1 Corinthiens 13.

Il est important de relever deux mouvements dans le paragraphe précèdent.  Le premier mouvement est vertical et consiste à espérer en Dieu quand la justice humaine est défaillante. Le second est horizontal et pousse à des actions concrètes motivées par un amour désintéressé pour que brille la lumière du changement et de la victoire sur les forces du mal. En situation d’injustice, que ce soit au niveau individuel ou collectif, ne perdons jamais de vue ces deux mouvements et que le Dieu vivant et juste nous vienne en aide !

 

Moussa Bongoyok, PhD

© Copyright by Moussa Bongoyok, 2016

 

Let your light shine before others

http://odb.org/
In the same way, let your light shine before others, that they may see your good deeds and glorify your Father in heaven. Matthew 5:16

In 1989, Vaclav Havel was elevated from his position as a political prisoner to become the first elected president of Czechoslovakia. Years later at his funeral in Prague in 2011, former US Secretary of State Madeleine Albright, who herself was born in Prague, described him as one who had “brought the light to places of deep darkness.”

What Havel’s introduction of light did in the political arena of Czechoslovakia (and later the Czech Republic), our Lord Jesus did for the whole world. He brought light into existence when He created light out of darkness at the dawn of time (John 1:2–3; cf. Gen 1:2–3). Then, with His birth, He brought light to the spiritual arena. Jesus is the life and light that darkness cannot overcome (John 1:5).

“Let your light shine before others.” Matthew 5:16
John the Baptist came from the wilderness to bear witness to Jesus, the light of the world. We can do the same today. In fact that is what Jesus told us to do: “Let your light shine before others, that they may see your good deeds and glorify your Father in heaven” (Matt. 5:16).

In our world today—when good is often considered bad and bad is seen as good, when truth and error are switched around—people are looking for direction in life. May we be the ones who shine the light of Christ into our world.

Father in heaven, thank You for the light of Jesus that came into the world and for the light He has brought into my life. Help me to remain grateful and to be Your light in the dark world around me.

Shine the Light!

Religion and development

Religion and Development: Ways of Transforming the World

Article excerpt

Religion and Development: Ways of Transforming the World. Edited by Genie ter Haar. New York: Columbia Univ. Press, 2011. Pp. 428. $45.

The wording of the title, Religion and Development, may sound rather paradoxical to many postmodern scholars in the West, but noting what ordinary people do on the ground, Gerrie ter Haar brilliantly demonstrates that religion uniquely and effectively contributes to world development.

This book, divided into four parts, is the fruit of eighteen contributors from various backgrounds. Part 1 is conceptual in nature. It affirms the centrali ty of religion in international affairs and the important contribution of faith institutions. In the last chapter of this section, Louke van Wensveen shows why scholarly communities are reluctant to « cooperate in efforts to enhance the instrumental use of religion for mechanistic development purposes » (p. 108).

The second section explores the role of religion in economics, arguing that religion plays a role in « enhancing economic development » (p. 11). It is worth noticing that the last two chapters of this section bring Islamic perspectives into the discussion, which is valuable, given the current global religious context.

Part 3 acknowledges the role of religion in achieving the U.N.’s Millennium Development Goals. It is clear that religion is built into people’s life and worldview and that many religious figures are already making a difference. …

https://www.questia.com/magazine/1P3-2783652591/religion-and-development-ways-of-transforming-the

Quelques pensées et proverbes

 

  1. « Qui danse mal accuse son pantalon »

  2. « On juge le maçon au pied du mur »

  3. « Ce n’est pas l’habit qui fait le moine »

  4. « Tout ce qui brille n’est pas or » (Philippe Decourroux)

  5. « On ne nourrit pas la poule le jour du marché »

  6. « On est sage quand on sait se taire »

  7. « Avoir la langue dans la poche »

  8. « Paris ne se fait pas en un jour »

  9. « Le cœur humain ne se rassasie jamais »

  10. « Une journée suffit pour Satan et vous voilà affecté pour des générations »

  11. « Pour qu’il y ait vie il faut l’éclosion d’œuf »

  12. « Qui aime bien châtie bien »

  13. « Peu importe la durée de la nuit le jour finit par arriver »

  14. « Un tiens vaut mieux que tu l’auras » (Proverbe Français)

  15. « Aide-toi et le ciel t’aidera »

  16. « L’humilité précède la gloire »

  17. « Quand on atteint le fond de la mer on ne peut que remonter »

  18. « Monter est toujours facile » (Pasteur HECHECKED Vincent)

  19. « Etre sur son 31 »

  20. « Un seul bois n’allume pas le feu »

  21. « Une seule main n’attache pas le fagot »

  22. « Quand la barbe de ton voisin prend feu, il faut mouiller la tienne »

  23. « On ne tend pas la main à celui qui a les poches troués » (A. Alliance)

  24. « Tu ne peux pas toucher la maison de l’araignée sans qu’elle ne le sache » (A. Alliance)

  25. « La vie est le seul exercice qui n’admet pas de brouillon »

  26. « Qui s’excuse s’accuse »

  27. « La raison n’a pas toujours raison » (A. Alliance)

  28. « Apprenez-nous à pêcher que de nous donner du poisson » (Proverbes Chinois)

  29. « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis »

  30. « Il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent jamais »

  31. « Jetez le bois dans l’eau, il ne deviendra jamais un poisson »

  32. « On reconnait la valeur d’un homme au vide que crée son départ »

  33. « La mort n’efface pas le charisme » (A. Alliance)

  34. « On ne fait pas marche arrière sur une bicyclette : soit on avance, soit on tombe »

  35. « Plus on s’élève, et plus grave sera la chute »

  36. « Qui accuse son enfant d’être illégitime sort avec le/la voisin(e) »

  37. « La forêt n’est pas toujours remplie des roses » : Dans la vie, il n’y a pas que la joie et de beaux moments. On doit aussi s’attendre aux malheurs, souffrances, deuils, etc.

  38. « Le bien engendre le bien et le mal engendre le mal »

  39. « L’estomac d’un nourrisson ne supporte pas le couscous »

  40. « Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest » : Dans la vie, il y a un ordre qu’il faut suivre.

  41. « On ne provoque un lion affamé quand il dort »

  42. « C’est quand la panthère est blessée qu’elle est plus dangereuse »

  43. « Quand on frappe l’enfant avec une main, on le calme avec l’autre »

  44. « La chenille qui ronge le fruit se trouve dans le même fruit »

  45. « C’est le rat de la maison qui dit au rat du champ qu’il y a du poisson dans le panier »

  46. « La gazelle doit courir plus vite que le lion si elle veut rester en vie »

  47. « C’est seulement lorsque la graine meurt en terre qu’elle peut germer »

  48. « Ne remets jamais à demain ce que tu peux faire aujourd’hui »

  49. « C’est en ce faisant des illusions que l’écureuil parvient à s’en sortir »

  50. « La panthère n’est pas la plus forte quand le lion est là » : A chacun ses supérieurs

  51. « Quand le chat n’est pas là la souris danse »

  52. « La maison du chef est la plus gardée parce que c’est la plus visitée »

  53. « Le football ne tourne pas rond »

  54. « e » : Quand on n’a pas encore terminé le travail, on ne peut pas dire que ce qu’on veut produire existe. Ou encore, on ne doit pas chanter victoire quand le combat n’est pas encore terminé ;

  55. « Le lendemain prendra soin de lui-même » (Jésus)

  56. « Un arbre sans racine est appelé à mourir »

  57. « Une lampe sans pétrole ne peut pas donner de lumière »

  58. « Un arbre sans fruit ne sert que d’herbe aux animaux »

  59. « Le linge sale se lave en famille »

  60. « Les paroles s’envolent mais les écrits demeurent »

  61. « La confiance n’exclut pas la méfiance »

  62. « Ce que femme veut, femme fait » : les femmes sont très rusées pour amener les hommes à exécuter leurs caprices

  63. « Qui ne risque rien n’a rien »

  64. « La vie est un risque »

  65. Demain n’est jamais sûr »

  66. « Même un chien faible est fort quand il est chez lui »

  67. « Qui vit sans ami meurt sans témoin »

  68. « Quand l’enfant se fâche, le secret est dehors »

  69. « On ne peut empêcher un amour pur d’exister »

  70. « La nature a horreur du vide »

  71. « Ne pas être soi c’est mourir »

  72. « Il n’y a pas de culture sans spiritualité »

  73. « Il n’y a pas de fumé sans feu »

  74. « L’enfant n’est pas plus grand que son père »

  75. « Le ventre gronde quand on a pas mangé ou quand on a mal mangé »

 

Collectés et soumis par Alliance Fidèle ABELEGUE – Etudiant à l’Institut Universitaire de Développement International (IUDI) et à l’Université de Yaoundé I

(c) copyright by Contributions africaines, 2016

NON AU CHEMIN DE LA FACILITE

  1. « Saha ka à mbulә laki dà geslila ka ! »

    Proverbe Parkwa (Podoko)

  2.  « Tu descends du tamarinier, mais pour aller sur le nimier sauvage ! » Proverbe Parkwa (Podoko)

  3. « You climb down a tamarind tree, but you climb a wild neem tree. » Parkwa proverb (Podoko)

Explication : Le tamarinier est un arbre dont les écorces et le tronc entier sont durs, tandis que le nimier sauvage est léger. Le bois du premier est sollicité pour sa résistance, tandis que celui de l’autre ne l’est pas. Le proverbe veut donc pointer du doigt les faibles qui, lorsqu’ils abordent les choses difficiles (couper le tamarinier), manquent de persévérance et se découragent en choisissant le chemin de la facilité (couper le nimier sauvage). Pour eux, l’essentiel c’est le résultat (le bois), qu’elle soit bonne ou mauvaise, durable ou non.

Proverbe soumis et commenté par Alliance Fidèle ABELEGUE – Etudiant à l’Institut Universitaire de Développement International (IUDI) et à l’Université de Yaoundé I

 

(c) copyright by Contributions africaines, 2016

HONTE AUX DELINQUANTS

« Ŋgulәmә menә sә gwalaha .» Proverbe Parkwa (Podoko)

« Vaut mieux ce qui est derrière la maison .» Proverbe Parkwa (Podoko)

« What is behind the house is better. »  Parkwa (Podoko) proverb.

Explication : « Ce qui est derrière la maison », c’est le placenta. Chez les Parkwaka (pluriel de Parkwa, qui signifie Podoko), à la délivrance, on jette le placenta par le mur derrière la maison, et on nettoie et garde le bébé. C’est comme un choix qu’on a fait. Le proverbe est donc une indignation pour une faute commise ou un mauvais comportement. Il stipule qu’en gardant le bébé, les parents ont fait une erreur. Ils auraient dû jeter le bébé par le mur et garder son placenta, comme pour dire que le placenta aurait mieux fait que celui dont le proverbe parle. Le proverbe pointe du doigt directement les délinquants, les déshumanise et jette sur eux l’opprobre et le ridicule qu’ils causent sur leur famille ou leur tribu par leur mauvais témoignage. Traditionnellement, le droit de prononcer ce proverbe revient aux femmes.

Proverbe soumis et commenté par Alliance Fidèle ABELEGUE – Etudiant à l’Institut Universitaire de Développement International (IUDI) et

à l’Université de Yaoundé I

 

(c) copyright by Contributions africaines, 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :