JUSTICE ET POUVOIR

« Pang ya’ dol soor tinsuk a, sida doli kpenkpeng » (Proverbe mossi et kusasi [langues moré et kusaal])

« Quand le pouvoir occupe le milieu de la route, la justice est repoussée sur le trottoir. » (Proverbe mossi et kusasi )

« When power takes to the centre of the road, justice is pushed to the sidelines » (Mossi and Kusasi Proverb[languages: Moore and Kusaal ])

Signification: Ceux qui sont au pouvoir courent le risque de fouler aux pieds la justice.

Source: Dr. John Azumah Ghana/UK , Director of the Centre for Islamic Studies at London School of Theology.

Parallélisme biblique

Le pouvoir et la justice doivent normalement marcher la main dans la main. Malheureusement, ce n’est toujours pas le cas. Très souvent, les abus sont tels que la justice disparaît. La dictature et la corruption ont poussé de nombreux dirigeants à bafouer les droits de leurs prochains. C’est ce constat que les Mossi et les Kusasi expriment en des termes très imagés : Quand le pouvoir occupe le milieu de la route, la justice est repoussée sur le trottoir.

L’abus du pouvoir et l’injustice ne datent pas d’aujourd’hui. La Bible cite de nombreux exemples de monarques tristement célèbres. Le peuple d’Israël a été victime de nombreuses injustices en Egypte (Exode chapitres 1-14). Le roi Saül, poussé par la jalousie,  a pourchassé injustement David (1 Samuel chapitres 18-26). Le reine  Jizréel, avec la complicité du roi Achab, son mari, a orchestré la fausse accusation et l’assassinat  de Nabot (1 Rois 21 :1-26). Le roi Hérode a massacré des enfants innocents en voulant coûte que coûte se défaire d’un rival potentiel, si petit soit-il (Matthieu 2 :16-18). Nous pouvons multiplier les exemples, mais ceux-ci démontrent à suffisance qu’il est très facile d’utiliser le pouvoir qu’on détient pour traiter injustement les autres.

Pourtant, Dieu est juste et veut que les être humains pratiquent la justice. Il a dit en Lévitiques 19 :15 : « Vous ne commettrez pas d’injustice dans les jugements. Tu n’avantageras pas le pauvre, et tu ne favoriseras pas le grand; tu jugeras ton prochain selon la justice. » (La Bible du Semeur). Dans le même ordre d’idées, il est écrit dans  Jérémie 22 :3 : « Voici ce que dit l’Eternel: Exercez le droit et la justice; délivrez celui que l’on exploite de l’oppresseur! Ne maltraitez pas l’étranger, l’orphelin et la veuve, ne commettez pas de violences envers eux, ne tuez pas des innocents dans ce lieu. » (La Bible du Semeur).

C’est dangereux de bafouer la justice car Dieu ne laisse pas impuni ceux qui agissent de la sorte. Sa Parole déclare : «Car au sein de mon peuple, se trouvent des méchants, ils épient leurs victimes comme des oiseleurs. Ils tendent des pièges mortels et attrapent des hommes. Leurs maisons sont remplies de fraude comme une cage remplie d’oiseaux, et c’est par ces moyens qu’ils deviennent puissants et riches. Ils sont bien gros et gras, ils battent le record du mal, ils ne respectent pas le droit, le droit de l’orphelin, et ils prospèrent: oui, ils ne rendent pas justice aux pauvres. N’interviendrais-je pas contre ces gens? demande l’Eternel. Ne le ferais-je pas payer à une pareille nation? » (Jérémie 5 :26-29, La Bible du Semeur). Le texte est clair : Dieu fera payer ceux qui ne rendent pas justice. Même quand les injustices échappent à la vigilance des hommes et les coupables semblent échapper à la justice humaine, Dieu jugera toutes les actions secrètes des hommes (Romains 2 :16). Or, devant lui, il n’y a pas de favoritisme (Romains 2 :9-11).

A la lumière de ce qui précède, Exerçons tout pouvoir que nous détenons, si petit soit-il, dans la justice. Quand on est en position d’autorité, il est facile de se laisser aveugler par l’orgueil, la jalousie, le matérialisme,  l’amour de l’argent, ou les mauvais conseils. Résistons à cette tentation en nous appuyant sur le Seigneur. Lisons régulièrement la Bible et prions sans cesse pour ne pas céder aux diverses tentations liées à l’exercice du pouvoir. La lecture d’un chapitre du livre de Proverbes par jour en plus du plan pour la lecture de la Bible en un an est très utile pour rester dans la ligne de la sagesse divine.  Il est aussi important de solliciter le soutien des frères et sœurs dans la prière.

S’il nous est déjà arrivé de bafouer les droits des autres, confessons nos péchés à Dieu. Si nous regrettons sincèrement nos péchés et implorons le pardon à Dieu,  Il est prêt à nous pardonner et à nous purifier de toute iniquité (1 Jean 1 :9). Demandons aussi pardon aux personnes offensées et réparons ce qui peut être réparé à l’instar de Zachée qui a restitué ce qu’il a pris injustement (Luc 19 :8). Et surtout, après avoir obtenu le pardon de Dieu, faisons nôtre l’ordre donné à la femme surprise en flagrant délit d’adultère et graciée par le Seigneur Jésus-Christ : « Va et ne pèche plus. » (Jean 8 :11). En agissant ainsi, le pouvoir et la justice sociale se donneront la main. Ils marcheront ensemble sur le tapis rouge de la vie pour le plus grand bonheur de tous les êtres humains sans aucune discrimination.

© Copyright, Moussa Bongoyok, 2010.

One response to this post.

  1. Posted by Jonas Muyima on février 6, 2010 at 11:50

    Dr. Moussa,

    Felicitations pour vos articles qui traitent de sujets capitaux pour notre vie personnelle et communautaire.
    Votre approche d’utuliser les proverbes africains est geniale et enrichisante. Notre culture africaine contient beaucoup de valeurs positives facile a contextualiser avec certains enseignements bibliques. Vous le prouver
    deja dans ces articles, gloire a Dieu. Nous avons quelle chose de notre culture que nous pouvons a la lumire de la Bible partager avec le monde aujourd’ui.
    Que Dieu vous revele plus et benisse cette oeuvre apologetique des valeurs africaines et bibliques .

    Rev. Jonas Muyima

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :