DIEU EST OMNIPRESENT

“Azan y lohasaha mangingina, no heverina fa Andriamanitra no ambonin’ ny loha.” (ohabolana malagasy)

“Ne te crois pas seul au milieu du silence de la vallée, Dieu est au-dessus de ta tête.” (proverbe malgache)

« Do not believe that you are alone in the silence of the valley, God is above your head.” (Malagasy proverb)

Signification: Dieu est omniprésent.

Parallélisme biblique

Ce proverbe malgache est vraiment beau à plus d’un titre. Sa forme poétique est admirable, sa sagesse est remarquable et sa ressemblance avec les enseignements bibliques sur l’omniprésence de Dieu est notable. Dieu est présent même dans nos cachettes et dans nos solitudes les plus insolites.

Le Psaume 139, que nous avons cité la semaine passée, est l’un des textes clés sur le sujet. Mais ce n’est pas le seul texte biblique sur ce sujet combien important. Jérémie 23 :23-24 dit : « Ne suis-je donc qu’un Dieu de près, demande l’Eternel, ne suis-je pas aussi un Dieu de loin? Quelqu’un, dit l’Eternel, pourrait-il se cacher dans un endroit secret sans que moi, je le voie? Ne suis-je pas celui qui remplit ciel et terre? demande l’Eternel.» (La Bible du semeur). Cette péricope est claire, nul ne peut se cacher dans un endroit et se dérober à la vue Seigneur. L’omniprésence de Dieu est si manifeste que rien n’échappe à son œil vigilant. L’histoire de Jonas illustre cela à merveille (relire tout le livre de Jonas). Tous les efforts de ce prophète qui voulait fuir loin de la présence du Seigneur furent vains. De même, les cachettes des Jonas contemporains ne méritent plus leur nom devant l’Eternel. Personne ne peut se cacher dans un endroit sur lequel Dieu ne peut braquer les projecteurs de sa vigilance.

Dieu ne connait pas seulement toutes nos cachettes; il connait même la profondeur de nos cœurs ainsi que nos pensées les plus secrètes. La Bible déclare que « Nulle créature n’échappe au regard de Dieu, tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. » (Hébreux 4 :13, La Bible du Semeur). Ce texte mérite notre attention pour deux raisons fondamentales :

1) Dieu voit tout et rien ne lui échappe.

2) Un jour, nous rendrons compte à Dieu pour toute chose si moindre et si subtile soit-elle.

Cela n’est pas étonnant quand on sait qui il est, quand on se souvient que tout a été créé par lui. C’est de lui que nous tirons la vie, le mouvement et l’être conformément à ce que la Bible déclare en Actes 17 :24-28 : « Dieu, qui a créé l’univers et tout ce qui s’y trouve, et qui est le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite pas dans des temples bâtis de mains d’hommes. Il n’a pas besoin non plus d’être servi par des mains humaines, comme s’il lui manquait quelque chose. Au contraire, c’est lui qui donne à tous les êtres la vie, le souffle et toutes choses. A partir d’un seul homme, il a créé tous les peuples pour qu’ils habitent toute la surface de la terre; il a fixé des périodes déterminées et établi les limites de leurs domaines. Par tout cela, Dieu invitait les hommes à le chercher, et à le trouver, peut-être, comme à tâtons, lui qui n’est pas loin de chacun de nous. En effet, «c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être», comme l’ont aussi affirmé certains de vos poètes, car ‘nous sommes ses enfants’. » (La Bible du Semeur).

Dieu est omniprésent et il voit tout. Mais, dépassons les considérations purement théologiques  et théoriques : cette doctrine est de nature à transformer notre vie spirituelle et notre vision du monde. En effet, l’omniprésence de Dieu est une source de sagesse pour ceux qui se cachent pour faire du mal, commettre des péchés. Si Dieu soit tout, c’est absurde de se cacher pour l’offenser ou pour faire du mal à ses prochains.

L’omniprésence de Dieu est aussi une source d’encouragement pour ceux qui craignent Dieu et qui croient en lui. Dieu est là et sa seule présence devrait nous consoler et nous donner le courage de braver les vicissitudes de la vie la tête haute. Nous ne sommes jamais seuls, le Tout Puissant est à nos côtés sept jours sur sept et vingt quatre heures sur vingt quatre (Cf. Mt 28 :18-20). Ne craignons rien.

L’omniprésence de Dieu est enfin une source de fortification pour ceux qui sont faibles. Quand la tentation frappe rageusement à la porte de nos pensées et de nos cœurs, quand l’Ennemi semble nous effrayer par ses rugissements interminables, quand nous nous sentons impuissants face aux montagnes de difficultés qui obstruent notre chemin, quand nos forces physiques, morales et spirituelles s’épuisent très rapidement, n’oublions pas que Dieu est là, tout près de nous. Au lieu de nous affoler, de sombrer dans les inquiétudes ou dans la dépression, tournons nos regards vers le Seigneur dans la prière. Puisons en lui la force nécessaire et continuons joyeusement notre marche vers la céleste patrie où il n’y aura « ni deuil, ni plainte, ni souffrance » (Apocalypse 21 :4).

En avant, et que l’omniprésence du Seigneur soit notre sagesse, notre encouragement et notre force !

(c) Copyright by Moussa Bongoyok, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :