LE VRAI TRESOR

« Ndiiƌ o xaa nu mbydaay/yiif-um o xaa no ngaaf. » (proverbe Sérère)

« Le petit oiseau est perché sur le fromager, mais son esprit est sur l’épi de mil. » (proverbe Sérère)

The small bird is in a kapok tree but its spirit is on the ear of millet . (Serer Proverb)

Signification: On peut être présent physiquement mais absent par la pensée.

(Source du proverbe : http://www.refer.sn/ethiopiques/article.php3?id_article=1250 accédée le 18/10/2009)

Parallélisme biblique

Tous les enseignements du Seigneur Jésus-Christ sont magnifiques. Pour rester dans le cadre du proverbe susmentionné, nous allons faire allusion à l’un des passages qui ont profondément transformé notre vision du monde et notre façon de vivre. Il s’agit de Matthieu 6 : 19-21 où il est écrit : « Ne vous amassez pas des richesses sur la terre où elles sont à la merci de la rouille, des mites qui rongent, ou des cambrioleurs qui percent les murs pour voler. Amassez-vous plutôt des trésors dans le ciel, où il n’y a ni rouille, ni mites qui rongent, ni cambrioleurs qui percent les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là sera aussi ton cœur. » (Bible du Semeur).

En effet, quel que soit le lieu où une personne se trouve physiquement, son cœur se trouve là où est son trésor ou ce qu’elle valorise le plus. Le pharaon l’avait très bien compris quand il a demandé aux israélites de laisser les femmes et les enfants en Egypte (Exode 10 :11) ou au moins d’y laisser les brebis et les bœufs (Exode 10 :24). Heureusement, dans les deux cas, ils ont décelé le piège du pharaon et ont insisté sur la nécessité de partir avec tous les membres de leurs familles et leurs troupeaux. Cela a été salutaire pour eux, car l’intention du pharaon était de les maintenir toujours sous son joug. La preuve en est qu’il s’était lancé à leur poursuite alors qu’il leur avait lui-même demandé de partir avec un grand empressement tellement la peur l’avait saisi suite à la mort de tous les premiers nés égyptiens.

Malheureusement, de nos jours, plusieurs milliards de personnes ne sont pas aussi sages que ces israélites et perdent leur âme dans l’Egypte spirituel qu’est la vie mondaine. Pourtant, la Bible dit clairement dans Marc 8 : 36-37 : « Si un homme parvenait à posséder le monde entier, à quoi cela lui servirait-il, s’il perd sa vie? Et que peut-on donner pour racheter sa vie? » (Bible du Semeur). Nul ne peut acheter la vie. Mais Dieu la donne gratuitement à quiconque reconnait sincèrement ses péchés, regrette amèrement les mauvais actes qu’il a posés (quelle que soit leur nature ou leur grandeur aux yeux des êtres humains) demande pardon à Dieu et aux prochains offensés, décide d’abandonner cette mauvaise manière de vivre et d’accepter Jésus comme celui qui est mort à sa place sur la croix, qui est ressuscité, et qui doit désormais commander tous les aspects de sa vie.

Malheureusement aussi, même dans l’église, au sein de ceux qui se veulent disciples du Christ, l’attachement aux biens éphémères de ce monde existe. Loin de nous ici l’idée de prêcher la pauvreté matérielle ! Car on peut être matériellement riche sans pour autant s’attacher à ses biens. Le cas d’Abraham, celui de Job et de bien d’autres personnages bibliques illustrent cela. Nous ne prêchons pas non plus le faux évangile de la prospérité qui a aveuglé bien de dirigeants spirituels et de fidèles dans le corps du Christ. Nous parlons plutôt de ceux et celles qui s’accrochent aux richesses matérielles ou immatérielles au point de ne pas donner tout leur cœur au Seigneur ou de détourner les biens sur lesquels Dieu les a établis gestionnaires en les utilisant à des fins purement égoïstes voire honteuses. Beaucoup d’enfants de Dieu sont tombés dans le piège du matérialisme, de l’orgueil, et des vains plaisirs mondains. Ils s’attachent tellement aux choses de ce monde (honneurs, argent, plaisirs charnels, mondanités, pour ne citer que cela, au point d’oublier qu’ils ne sont plus de ce monde quoiqu’ils soient encore dans ce monde (cf. Jean 17 :6-19). Il n’est donc pas surprenant que nous trouvions dans nos rangs beaucoup de personnes qui ternissent l’image du l’église et déshonorent Dieu par leurs agissements. Plusieurs orientent leurs richesses vers des investissements ou des réalisations qui flattent peut-être leur ego mais qui ne contribuent nullement à l’avancement du royaume de Dieu sur la terre. Voilà pourquoi la Bible nous exhorte en ces termes : « Mais vous êtes aussi ressuscités avec le Christ: recherchez donc les réalités d’en haut, là où se trouve le Christ, qui <siège à la droite de Dieu>. De toute votre pensée, tendez vers les réalités d’en haut, et non vers celles qui appartiennent à la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu. Le jour où le Christ apparaîtra, lui qui est votre vie, alors vous paraîtrez, vous aussi, avec lui, en partageant sa gloire. » (Colossiens 3 :1-4, Bible du Semeur).

Nous sommes tous tentés d’être comme cet oiseau du proverbe Sérère qui est dans l’arbre mais dont l’esprit et sur l’épi du mil. Soyons-en conscients chaque jour et à chaque heure. Prions pour ne pas succomber à la tentation. Et si nous sommes déjà tombés, sachons aussi que le pire dans la vie d’un croyant ou d’une croyante n’est pas de tomber, mais de rester couché dans la boue du péché après être tombé(e). Notre père céleste nous tend sa divine main. Saisissons-la si nous sommes tombés. Quelle que soit notre position actuelle, appuyons-nous quotidiennement sur son bras paternel en puisant en lui notre force dans la méditation régulière de la Bible et dans la prière incessante. Ainsi, dès maintenant, et pour l’éternité, notre cœur se trouvera toujours en Dieu, notre véritable trésor.

(c) Copyright by Moussa Bongoyok, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :