QUAND UN SAVANT COMMET UNE ERREUR…

Idha zalla ‘alimoun zalla bizallatihi ‘alamoun. (proverbe arabe)

Si un savant trébuche, trébuchera dans sa chute tout un monde. (proverbe arabe)

If a scholar falls, many people will fall with him or her. (Arab Proverb)

Signification: Si un savant commet une erreur, de nombreuses autres personnes seront induites en erreur compte tenu de son influence. Les savants doivent bien réfléchir et mesurer les conséquences de leurs théories ou de leurs réflexions avant de les communiquer ou de les  publier.

Parallélisme biblique

Ce proverbe arabe nous a beaucoup marqué. Nous l’avons affiché dans notre bureau et nous en avons distribué des copies aux étudiants inscrits dans nos cours d’études interculturelles (missiologie). Chaque fois que nous y pensons, de nombreux textes bibliques nous viennent à l’esprit. Nous en retenons deux.

Le premier texte biblique qui nous vient à l’esprit, décrit une situation où tout un groupe social était menacé de mort parce que quelques devins, magiciens, sorciers et enchanteurs (considérés comme des sages, des savants cf. Daniel 1 :17-20) n’avaient pas pu donner une réponse satisfaisante à un roi profondément troublé par un rêve. Les lecteurs de la Bible se souviennent du récit de Daniel 2 :1-49. La colère du roi était si violente qu’il décida ipso facto de mettre à mort tous les sages de Babylone. Il a fallu l’intervention de Daniel, à qui Dieu a donné une sagesse supérieure, pour que le pire soit évité. Imaginons un peu la situation chaotique dans laquelle se trouverait la Babylonie si toute cette classe (à laquelle appartenait Daniel et ses compagnons) était massacrée. Bien entendu, tous ceux qui étaient considérés comme des savants à l’époque (comme aujourd’hui) ne l’étaient pas nécessairement. Beaucoup parmi eux étaient plutôt des charlatans qui exploitaient la crédulité de leurs compatriotes. Mais, il y avait quand même de vrais savants parmi eux. Il n’était pas du tout sage de les massacrer tous. C’est comme-ci, au 21e siècle, on décidait d’anéantir toute l’élite intellectuelle. Les conséquences seraient incommensurables.

Le second texte indique la source de la vraie connaissance, de la vraie sagesse. Il s’agit du texte de Proverbe 2 :6 qui stipule que Dieu est la source de la sagesse, de la connaissance et de l’intelligence. De nombreux autres versets bibliques abondent d’ailleurs dans le même sens tant dans le livre de Proverbes que dans d’autres livres bibliques. Quand nous pensons aux nombreuses dérives de nos savants modernes, quand nous pensons au fait de nombreuses personnes veulent écarter Dieu des écoles et des centres de recherche, nous nous demandons si notre monde est conscient que sans Dieu nous allons inéluctablement vers la dérive ?

Revenons à Dieu, notre créateur. Donnons-lui toute la place qui nous revient dans nos cœurs, dans nos familles, dans nos écoles, dans nos sociétés. Craignons Dieu (nous entendons par crainte une confiance respectueuse) et éloignons-nous du mal sous toutes ses formes. C’est alors que nous réussiront. Et si nous avons commis une erreur, soyons assez humbles pour la reconnaitre et la corriger. Celui ou celle qui refuse de se coucher sur le lit de son erreur, qui écoute avec discernement les remarques des autres, et qui corrige tout ce qui mérite d’etre corrigé est sur la voie de la vraie réussite.  Marchons quotidiennement sur cette voie. C’est alors  que nous éviterons de trébucher et d’entrainer dans notre chute le monde qui est déjà bien affaibli.

© Copyright by Moussa Bongoyok, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :